Coupe de la ligue

  • Le Clermont Foot mise sur Thomas Guerbert
    Alors que le Clermont Foot signe Thomas Guerbert, le Nîmes Olympique s’attache les services de l’expérimenté Gaël Angoula pour une saison.
  • L’Olympique Lyonnais s’attaque à sa défense
    Après Maciej Rybus, l’OL a signé un deuxième joueur défensif avec l’arrivée de Nicolas Nkoulou pour quatre saisons. Jérémy Toulalan ouvre lui le mercato des Girondins.
  • Unai Emery, nouveau coach du PSG
    Unai Emery s’est engagé pour les deux prochaines saisons à la tête de l’équipe du Paris saint-Germain.
  • A l’Est, du nouveau !
    Promu en Domino’s Ligue 2, le RC Strasbourg Alsace a recruté l’ancien Sochalien Vincent Nogueira. Plus au sud, le Nîmes Olympique poursuit son marché avec l’arrivée de Fabien Garcia (CS Sedan-Ardennes).
  • SCO rime avec mercato
    Le club angevin a enregistré ses cinquième et sixième arrivées du marché estival des transferts en la personne de Pablo Martinez et Baptiste Santamaria. Le FC Lorient mise quant à lui sur Faïz Selemani.
  • Griezmann et les Bleus en quarts !
    Grâce à un doublé de son attaquant vedette, l’équipe de France a renversé une situation compromise pour battre la République d’Irlande (2-1) et atteindre les quarts de finale de l’UEFA Euro 2016.
  • L’OM lance son Mercato
    Avec la signature de trois nouveaux joueurs, l’OM est entrée de plain-pied dans le marché estival des transferts. Du mouvement également au Stade Rennais avec l’arrivée de Chantôme et à l’AS Saint-Etienne avec la signature de B. Dabo.
  • Les décisions du 23 juin 2016
    Réunie le 23 juin 2016, la Commission de Discipline de la LFP a pris les décisions suivantes :
  • De l’expérience pour les Chamois Niortais
    Les Chamois Niortais ont recruté un joueur d’expérience en la personne de Jonathan Brison qui compte 13 saisons de Ligue 1 à son compteur. Le GFC Ajaccio et l’AJ Auxerre ne sont pas en reste.
  • Première recrue pour l’OL
    L’Olympique Lyonnais, 2e de Ligue 1 lors du dernier exercice, a officialisé l’arrivée du défenseur international polonais Marcel Rybus. En Bretagne, Nardi et Ribelin arrivent au Stade Rennais tandis qu’Al. Mendy signe à l’EA Guingamp.
  • Sarr revient pour le Red Star !
    Le Red Star FC a réussi à faire revenir dans l’Hexagone Naby Sarr, passé par le Portugal et l’Angleterre. L’US Orléans a ramené au bercail une vieille connaissance en la personne de Livio Nabab.
  • Angers SCO prône la continuité
    Equipe surprise de la saison écoulée, Angers SCO a lancé son mercato avec notamment l’arrivée de Mateo Pavlovic et la prolongation de contrat de Pierrick Capelle. Le FC Metz a quant à lui engagé Yann Jouffre.
  • Les Bleus terminent en tête
    Pour son dernier match du Groupe A de l’UEFA Euro 2016, la France a concédé le match nul face à la Suisse (0-0) et termine en tête de son groupe.
  • Nouveaux crocos au Nîmes Olympique !
    Le Nîmes Olympique a obtenu la signature de deux attaquants, Slimane Sissoko et Sada Thioub. De son côté, l’US Orléans a réalisé un très joli coup en attirant Karim Ziani dans le Loiret.
  • Le FC Nantes fait coup double !
    Le FC Nantes a renforcé son secteur offensif en recrutant le Danois Thomsen et le Suédois Kacaniklic. Dans le même temps, le SM Caen a privilégié l’expérience en accueillant Steed Malbranque.
  • Les Bleus au bout du suspense !
    L’Albanie aura bien résisté face à l’équipe de France avant de céder en toute fin de match. Griezmann et Payet ont offert la victoire et la qualification aux Bleus pour les 8es de finale (2-0).
  • Un espoir algérien au HAC !
    Le Havre AC s’est illustré en obtenant la signature de Zinédine Ferhat, jeune international algérien de 23 ans. Dans le même temps, le RC Lens a trouvé son nouvel entraîneur en la personne d’Alain Casanova.
  • Les décisions du 14 juin 2016
    Réuni le 14 juin 2016, le Bureau de la LFP a pris les décisions suivantes :
  • Deux jolis coups pour le GFCA !
    Le GFC Ajaccio démarre fort son mercato avec les arrivées de François Clerc et Jérôme Mombris. Samuel Bouhours, de son côté, s’est engagé avec le Stade de Reims.
  • Jullien passe au Violet !
    Le défenseur Christopher Jullien, prêté au DFCO la saison dernière, a rejoint le Toulouse FC pour quatre ans. De son côté, le FC Metz a poursuivi son mercato en recrutant deux attaquants.

Coupe de France

  • Guingamp fête ses héros
    16.000 Guingampais se sont retrouvés dimanche au Stade du Roudourou pour fêter la victoire de Fabrice Colleau et ses coéquipiers en finale de la Coupe de France. Toute la journée, la fête s’est prolongée dans ce petit village breton.
  • Guingamp a tout d’un grand
    Guingamp est entré dans l’histoire du football français ce samedi. L’En Avant est devenu le premier club de division inférieure a remporté la Coupe de France depuis 50 ans. Un succès décroché par un collectif bourré de talent, par un club mené de main de maître par un président emblématique.
  • Lacombe cherche des excuses
    Guy Lacombe s’est énervé contre la presse qui a, selon lui, mis en place « une campagne » en faveur de Mickaël Pagis, avant la finale de la Coupe de France perdue contre Guingamp (2-1). L’entraîneur de Rennes, qui a regretté la « scission entre le public et les joueurs », a dérapé…
  • Zvunka : « Dans l’histoire »
    Victor Zvunka, l’entraîneur de Guingamp, revient sur la victoire de son équipe contre Rennes (2-1), en finale de la Coupe de France. Le technicien costarmoricain est aux anges, « comme un gamin », et souligne la qualité de son groupe et le parcours incroyable réalisé cette saison.
  • La victoire de Guingamp en VIDEO
    Comme Le Havre l’avait fait il y a 50 ans, Guingamp, club de Ligue 2, a remporté la finale de la Coupe de France face à Rennes (2-1), samedi soir au Stade de France. Retrouvez en vidéo les buts et les meilleures actions de l’historique victoire guingampaise.
  • Guingamp, c’est fou !
    Pensionnaire de Ligue 2, Guingamp a remporté la finale de la Coupe de France au nez et à la barbe de Rennes (2-1). Comme Le Havre, 50 ans auparavant. Mené, l’En Avant a su renverser la situation au Stade de France pour s’offrir son premier trophée et s’ouvrir les portes de l’Europe.
  • Rennes – Guingamp en chiffres
    Samedi, la finale de la Coupe de France mettra aux prises Rennes et Guingamp, au Stade de France. Ce rendez-vous attendu par toute la Bretagne est sans doute plus indécis qu’il n’y parait entre les pensionnaires de L1 et ceux de L2. Les chiffres de la finale.
  • Lacombe : « Pas de favori »
    Même si son équipe évolue au niveau supérieur, Guy Lacombe refuse de porter l’étiquette de favori avant la finale de la Coupe de France contre Guingamp, samedi au Stade de France. Pour l’entraîneur de Rennes, « Guingamp est un club de L2 mais une équipe de L1 ».
  • Bassila : « Montrer notre vrai visage »
    Christian Bassila, capitaine de Guingamp, espère que son équipe arrivera à jouer son jeu en finale de la Coupe de France contre le Stade Rennais. L’ancien joueur de Rennes souligne que son équipe peut aller au bout en conservant son collectif.
  • Les spécialistes
    Si Rennes et Guingamp ne sont pas des habitués du Stade de France, les deux formations comptent dans leurs rangs des vrais spécialistes des coupes nationales. Des joueurs expérimentés qui pourraient faire la différence à Saint-Denis, samedi lors de la finale de la Coupe de France. Tour d’horizon.
  • Eduardo a rendez-vous
    Toujours battu en finale, Eduardo espère conjurer le mauvais sort et remporter la Coupe de France avec Guingamp face à Rennes samedi, au Stade de France. L’attaquant brésilien, décisif dans le parcours de l’En Avant, aura encore à coeur de briller avant de quitter probablement le club breton.
  • Rennes, c’est pas vraiment ça…
    Si Rennes se présente en favori de la finale de Coupe de France contre Guingamp, ce match n’arrive pourtant pas au meilleur des moments. Entre les blessures, les soucis internes et les résultats en dents de scie, les Rennais ne découvrent pas le Stade de France dans des dispositions idéales.
  • C’est la Coupe de Bretagne
    La finale de la Coupe de France oppose Rennes à Guingamp pour un choc très attendu par toute la Bretagne, samedi soir. Ce duel 100% breton, inédit dans l’histoire de l’épreuve, symbolise la réussite d’une région passionnée de football.
  • Le Graët : « Guingamp doit tout à la coupe »
    Le président de Guingamp, Noël Le Graët, « très fier » de la qualification de son club, estime que Guingamp « doit tout à la Coupe de France », et n’ira pas au Stade de France « en victime résignée » disputer contre Rennes le 9 mai la finale 100% bretonne de l’épreuve.
  • Guingamp, coupe à coeur
    Parce qu’ils sont imprégnés plus que quiconque de l’esprit séculaire de la Coupe de France, qui place la volonté et le coeur au centre des débats, les Guingampais ont renversé une montagne mercredi soir à Toulouse. Il leur reste maintenant à aller au bout de leur rêve en battant Rennes en finale.
  • La Bretagne à l’honneur
    Rennes et Guingamp (L2), qui a créé l’exploit en s’imposant à Toulouse mercredi soir (2-1), s’affronteront en finale de la Coupe de France dans une inédite affiche 100% bretonne, alors qu’un autre club breton, Vannes (L2), défie Bordeaux samedi en finale de la Coupe de la Ligue.
  • Toulouse, le coup d’arrêt
    Alors que la dernière ligne droite de la saison est amorcée, les Toulousains ont eu une nouvelle désillusion en perdant en demi-finale de Coupe de France. Et ce, quelques jours après avoir été décrochés par le trio de tête de la L1. Mais si le titre ne l’est plus, l’Europe est toujours d’actualité.
  • Toulouse-Guingamp: le résumé
    Au terme d’un match à rebondissements, Guingamp s’est offert le scalp de Toulouse sur le terrain du cinquième de Ligue 1 (1-2) pour tracer sa route en finale de la Coupe de France. Les pensionnaires de L2 affronteront une autre formation bretonne, Rennes, le 9 mai au Stade de France.
  • La Bretagne qui gagne
    Héroïque, Guingamp a rejoint Rennes en finale de la Coupe de France en s’imposant à Toulouse (1-2), mercredi soir. Les Guingampais, pensionnaires de Ligue 2, ont sorti le cinquième de Ligue 1 en jouant à 10 durant la quasi-totalité de la deuxième période.
  • Grenoble – Rennes : Le résumé
    Dominateurs sur l’ensemble du match, les Rennais ont logiquement battu Grenoble (0-1) en demi-finale de la Coupe de France. Ils retrouveront le vainqueur de Toulouse-Guingamp en finale au Stade de France.