• Matuidi, un été pourri et un avenir qui s’assombrit chez les Bleus
    QUALIFICATION COUPE DU MONDE 2018 – C’est un des enseignements forts du match en Biélorussie : Blaise Matuidi a rétrogradé dans la hiérarchie des milieux français. N’Golo Kanté le devance désormais. L’épilogue d’un été pourri pour le Parisien.
  • Les notes des Bleus : Sinusoïdal Griezmann, infranchissable Koscielny
    QUALIFICATIONS MONDIAL 2018 – A l’image des Bleus, Antoine Griezmann a joué sur courant alternatif en Biélorussie. Laurent Koscielny, lui, a tout repoussé. Voici nos notes des Bleus.
  • L’antisèche : Décevant mais tout sauf inquiétant
    QUALIFICATIONS COUPE DU MONDE 2018 – Ce n’est pas l’entame rêvée mais il ne faut pas s’alarmer outre-mesure pour les Bleus. Mardi à Borisov, la France a certes perdu deux points en Biélorussie (0-0) mais elle a surtout cruellement manqué de réalisme. Pas de quoi (encore) en faire une affaire.
  • Du gâchis en entrée
    QUALIFICATIONS COUPE DU MONDE 2018 – L’équipe de France n’est pas parvenue à battre la Biélorussie (0-0), mardi à Borisov. Les Bleus laissent deux points en route après une partie démarrée piano. Conquérants après la pause, les Bleus ont gâché bon nombre d’occasions et sont tombés sur un grand Gorbunov, qui a multiplé les parades.
  • Sombrero et talonnade : cette passe incroyable de Griezmann méritait mieux…
    QUALIFICATIONS COUPE DU MONDE 2018 – A la 53e minute de Biélorussie – France, Antoine Griezmann a fait preuve d’une inspiration géniale. A une bonne vingtaine de mètres des buts, le joueur de l’Atlético Madrid a servi Olivier Giroud d’un fabuleux enchainement sombrero – talonnade. Mais le Gunner a trop croisé sa frappe.
  • Déjà l’heure de remettre le bleu de travail
    Les qualifications pour la Coupe du monde 2018 démarrent mardi soir en Biélorussie (20h45). Les Bleus, finalistes de l’Euro et vainqueurs en Italie pour leur rentrée, n’y visent rien d’autre qu’un premier succès. Et, tant qu’à faire, avec la forme.
  • Et si l’avenir des Bleus passait par le « jeu de position » ?
    QUALIFICATION COUPE DU MONDE 2018 – Finaliste du dernier Championnat d’Europe, l’équipe de France n’a pas toujours brillé dans le jeu et dans la construction. La conquête de la Coupe du monde 2018 passe par une évolution : et si c’était le « jeu de position » ? La sélection de Didier Deschamps a les arguments pour.
  • Bâtir une défense stable et solide : l’autre défi des Bleus de Deschamps
    QUALIFICATION COUPE DU MONDE 2018 – Au moment de débuter la phase de qualification pour le Mondial 2018, Didier Deschamps s’attaque à son principal chantier : la construction d’une défense solide. Il compte stabiliser certains joueurs, entourés de jeunes capables de s’aguerrir et prendre la relève des anciens. Ce qu’il n’avait pas pu faire en amont de l’Euro 2016.
  • La double vie de Giroud
    QUALIFICATIONS MONDIAL 2018 – Olivier Giroud a débuté sa saison bleue par un but en Italie (1-3) et un bon coup de fouet après avoir vécu les trois premières rencontres d’Arsenal dans la peau d’un remplaçant. Si cette situation n’est probablement pas vouée à durer, elle cristallise parfaitement les derniers mois du Gunner, radieux en bleu, en retrait à Arsenal.
  • Que les Bleus se méfient : la Biélorussie, ce n’est jamais une partie de plaisir
    QUALIFICATIONS MONDIAL 2018 – L’équipe de France débute les éliminatoires de la Coupe du monde 2018, mardi soir en Biélorussie. Modeste 70e nation mondiale, la sélection dirigée par Alexander Khatskevich n’a rien d’un épouvantail sur le papier. Néanmoins, elle n’a jamais été simple à manœuvrer pour les Bleus.
  • En moins d’un an, Dembélé les a déjà tous séduits
    QUALIFICATIONS CM 2018 – Passé de Rennes à Dortmund après une seule saison dans l’élite, Ousmane Dembélé compte déjà une sélection chez les Bleus. A 19 ans, la pépite tricolore fait l’unanimité. Et beaucoup ne cachent pas leur admiration pour le joueur du Borussia Dortmund.
  • Quand Matuidi rate son contrôle, ses oreilles trinquent
    Blaise Matuidi a perdu à un jeu d’adresse à l’entraînement avec l’équipe de France. Et ses oreilles ont été maltraitées par Steve Mandanda et Raphaël Varane.
  • Pour Le Graët, « seul Didier Deschamps décidera de réintégrer » Benzema
    EQUIPE DE FRANCE – Dans L’Equipe, Noël Le Graët est revenu sur le cas Benzema. Le joueur ne retrouvera les Bleus qu’après son histoire judiciaire et que si Deschamps le décide. L’avenir du sélectionneur des Bleus ne sera pas, lui, tranché avant le printemps prochain.
  • Le système de jeu, ce dernier dilemme que Deschamps n’a pas tranché
    QUALIFICATIONS CM 2018 – En Biélorussie, mardi (20h45), l’équipe de France entamera sa campagne de qualifications au Mondial. Malgré quatre ans de vie commune et une finale d’Euro, les Bleus n’ont toujours pas trouvé leur système de jeu. Entre un 4-3-3 longtemps plébiscité et un 4-4-2 qui valorise son homme fort, Antoine Griezmann, Didier Deschamps n’a pas choisi. Pas sûr qu’il compte le faire.
  • 15 victoires en 18 matches : mine de rien, les Bleus sont quand même de sérieux clients
    QUALIFICATIONS COUPE DU MONDE 2018 – Après le tâtonnement des débuts, Didier Deschamps est parvenu à construire une équipe qui marche à la gagne depuis un an. Une rareté à l’échelle de l’histoire des Bleus.
  • Après deux années en dents de scie, Kurzawa ressurgit au bon moment
    MATCH AMICAL – Après un début de saison tonitruant, Layvin Kurzawa a l’occasion de s’installer chez les Bleus. Ses deux dernières années délicates semblent enfin derrière lui.
  • Neuve et pas encore hermétique, la défense française devra se solidifier
    MATCH AMCIAL – Didier Deschamps a testé une nouvelle arrière-garde lors de la victoire de la France en Italie (1-3) et ses joueurs ont livré des prestations contrastées. Raphaël Varane et Layvin Kurzawa se sont mis en évidence mais pas forcément dans le bons sens.
  • Les notes des Bleus : Griezmann transparent, Pogba a pris les choses en main
    MATCH AMICAL – Si Antoine Griezmann est apparu bien moins fringant qu’à l’Euro, Paul Pogba a, lui, survolé les débats face l’Italie à Bari (1-3). L’ancien joueur de la Juve a presque tout réussi. Les notes des Bleus.
  • L’antisèche : On a retrouvé les Bleus, avec leurs qualités et leurs défauts
    MATCH AMICAL – Face à l’Italie, avec une équipe mixte, six changements en cours de match et des joueurs à l’état de forme variable, l’équipe de France a assuré l’essentiel en s’imposant pour son match de rentrée (1-3). Mais elle n’a pas répondu à toutes les interrogations sur son système de jeu, son animation et le choix des hommes. Notre antisèche.
  • Martial a ouvert son compteur, Giroud a encore marqué : tous les buts d’Italie-France
    FOOTBALL – L’équipe de France effectuait sa rentrée à l’occasion d’un match amical l’opposant à l’Italie, jeudi à Bari. Sur la pelouse du stade San Nicola, Anthony Martial a notamment ouvert le score et son compteur avec les Bleus, vainqueurs 3-1.