• Saint-Etienne tient à ses perles vertes
    L’ASSE est le seul club français encore en course sur tous les tableaux nationaux. La recette : avoir renforcé l’équipe mais surtout avoir conservé sa perle Pierre-Emerick Aubameyang.
  • Le coin des bonnes affaires
    Après avoir recruté vos stars, vous êtes en mal d’inspiration pour boucler votre effectif avec un budget serré ? Pas de panique les Spécialistes sont là pour vous donner un coup de main.
  • Le dilemme Chamakh
    Bordeaux doit faire face à un épineux dossier à l’heure d’entamer la défense de son titre face à Lens. Les Girondins peuvent-ils compter sur Marouane Chamakh, désireux de rejoindre Arsenal ? Foulera-t-il la pelouse de Chaban-Delmas ce dimanche ? Bordeaux n’a pas vraiment le choix…
  • Bonnart se livre
    Si nombres d’observateurs font de l’OM le grand favori de la Ligue 1, Laurent Bonnart ne s’enflamme pas. Ce qui ne l’empêche pas de rester ambitieux. Pour Eurosport.fr, il s’est livré à un tour d’horizon complet de l’actualité olympienne en n’éludant aucun sujet.
  • A quoi joue Chamakh?
    La situation de Marouane Chamakh interpelle. L’attaquant veut quitter Bordeaux et ne verrait pas d’un mauvais oeil un départ pour Sunderland, pourtant peu ambitieuse équipe de Premiership. De leur côté, les Girondins ne se privent pas de clamer haut et fort qu’ils s’opposeront à cette destination.
  • Bordeaux, c’est l’exode
    Champion de France, Bordeaux pourrait pourtant voir trois de ses cadres faire leurs valises. Souleymane Diawara, Marouane Chamakh et Fernando ne cachent plus leur désir d’aller voir ailleurs. Pourtant, leur succession est encore loin d’être assurée à quelques jours de la reprise.
  • Rennes, une défense en péril ?
    Rennes, qui sort d’une saison frustrante marquée par son échec en finale de la Coupe de France, pourrait vivre un été agité. Si l’attaque n’est pas amenée à beaucoup évoluer, il pourrait en être tout autre pour la défense. M’Bia, Mangane ou encore Fanni seraient les premiers sur la liste.
  • Quel avenir pour l’OM?
    Après la semaine agitée de Marseille, marquée par le départ de Pape Diouf, Téléfoot enquête sur l’avenir de l’Olympique de Marseille.
  • Ça se précise pour Dassier
    Jean-Claude Dassier est pressenti pour succéder à Pape Diouf à la présidence de l’Olympique de Marseille. Le directeur de l’information de TF1 a confirmé l’information en indiquant être « dans le cadre de discussions normales » avec le club phocéen.
  • Garcia, le vrai-faux départ
    C’est désormais officiel, Rudi Garcia reprend sa place en tant qu’entraîneur du LOSC. Démis de ses fonctions début juin contre toute attente, il sera finalement à la reprise de l’entraînement le 30 juin prochain.
  • Marseille, et maintenant ?
    Avec le départ de Pape Diouf, Marseille se retrouve dans une drôle de situation. Beaucoup de questions se posent alors que l’OM perd un président qui avait imprimé sa marque sur le club. Qui va le remplacer ? Quelles seront les conséquences sur recrutement ? Les interrogations ne manquent pas.
  • Diouf et l’OM, c’est fini
    Pape Diouf n’est plus le président de l’Olympique de Marseille. Un communiqué de Robert Louis-Dreyfus l’a officialisé mercredi soir : « Après cinq années de Présidence, Pape Diouf va quitter ses fonctions. » Diouf aurait refusé les conditions proposées par RLD et présenté sa démission.
  • Garcia de retour à Lille?
    Michel Seydoux, président de Lille, a décidé de renvoyer son directeur général Xavier Thuilot, en poste depuis 2006. Celui-ci était notamment à l’origine du départ de l’entraineur, Rudi Garcia. Du coup, l’ancien coach du Mans pourrait retrouver sa place sur le banc du LOSC.
  • Benzema vers la sortie ?
    Le président de Lyon, Jean-Michel Aulas, a déclaré que Karim Benzema n’était pas intransférable. Alors, l’attaquant vedette de Lyon quittera-t-il son club formateur pour MU, Barcelone ou l’Inter ? A un an de la Coupe du Monde, a-t-il un intérêt à partir ? Qui pourrait le remplacer ? Analyse.
  • La valse des gardiens
    Par le jeu des vases communicants, les gardiens de but devraient animer le marché des transferts dans l’Hexagone. Deux grosses écuries cherchent un titulaire pour ce poste stratégique : Bordeaux et Paris. L’occasion de faire le point sur la situation des portiers sur le départ.
  • Qui est Labrune ?
    Ouvertement opposé à Pape Diouf depuis quelques mois, Vincent Labrune reste un personnage mystérieux à l’OM. Habitué à rester dans l’ombre, le président du conseil de surveillance du club est malgré lui sous le feu des projecteurs. Mais qui est-il vraiment ?
  • Quel visage pour Paris ?
    A la mi-juin, le PSG n’a toujours pas officialisé sa première recrue. Le club de la capitale travaille cependant sur de nombreux dossiers afin de renforcer son équipe pour la saison prochaine et disposera pour cela d’une enveloppe de 15 à 20 millions d’euros. Tous les secteurs de jeu sont concernés.
  • Marseille perd la tête
    Pape Diouf et Vincent Labrune se livrent une lutte d’influence à distance. Robert Louis-Dreyfus, actionnaire de l’Olympique de Marseille, va devoir trancher. RLD peut-il s’offrir le luxe de mettre Diouf à la porte ? Cela semble difficile.
  • Marseille à l’arrêt
    Le mercato estival est officiellement lancé depuis le début de la semaine. Et pour le moment, c’est le calme plat du côté de Marseille où les négociations ne donnent rien pour le moment. Selon Pape Diouf, interrogé par la Provence, les remous internes n’aident pas…
  • Diouf vers la sortie ?
    Selon plusieurs sources, Pape Diouf, président de Marseille, serait proche de la sortie. Si l’information n’est pour l’instant qu’une rumeur, Diouf paierait ainsi ses mauvaises relations avec Vincent Labrune, président du conseil de surveillance, et la gestion de la fin de l’ère Gerets.