On entend souvent parler de joueurs qui se retrouvent devant les tribunaux à cause de paris sportifs ces derniers temps. Les cas les plus connus sont les frères Karabatic il y a quelques années ! Une affaire qui a défrayé la chronique durant plusieurs mois. Nikola Karabatic, ainsi que deux autres tout frais champions du monde, son frère Luka et Samuel Honrubia. On est en présence d’une tricherie collective, préméditée et organisée. Les quelque 255 000 euros de gains auraient notamment permis de payer un voyage en groupe aux Baléares.

Même cette semaine l’ancien joueur de l’OM, Joey Barton est mêlé dans une affaire similaire en Ecosse. Il est en effet impliqué dans une quarantaine de paris alors qu’il ne devrait pas y participer. La fédération écossaise lui a notifié une plainte: « Entre le 1er juillet et le 15 septembre 2016 inclus, vous avez placé 44 paris sur des matchs de football (…) en violation de la règle disciplinaire 31 », précise la SFA, qui interdit formellement à ses joueurs de parier.

Alors pourquoi les joueurs n’ont pas le droit de parier ?

Cela semple évident : pour éviter les match truqués. En effet les joueurs peuvent être tentés de lever le pied durant les matchs en question et ainsi fausser le résultat final du match. Il arrive même qu’ils aient des connaissances dans d’autres équipes qu’ils peuvent influencer pour modifier l’issue d’un match. Ceci est bien-sûr différent que jouer au casino france en ligne car dans ce cas les joueurs ne peux pas influencer les résultats des jeux de casinos.

Certains joueurs ont semble-t-il trouvé la parade en faisant jouer leur proches à leur place. Cependant même dans ce cas ils peuvent être inquiété par la justice si une enquête est effectuée par la justice ne cas de soupçon ou de dénonciation.

Les risques sont importants s’ils sont jugés coupables. Tout d’abord ils risquent de se faire exclure de leurs club pour une durée déterminée ou simplement en se faisant licencier dans le pire des cas. Ceci représente donc un risque financier assez conséquent. De plus il y a également un rique pénal car s’ils sont reconnus coupables, les joueurs risques plusieurs mois de prison mais dans la majorité des cas il s0agit de prison avec surcis.

Dans tous cas les cas de ces joueurs nous semblent étonnant de la part de ces derniers car leur rémunération est bien supérieure aux autres métiers !

La ville de Barcelone est un cocktail parfait pour un séjour : la richesse architecturale et culturelle, ou le farniente en bord de plage seront à portée de main, mais pas que ! Barcelone vit littéralement au rythme de son club de football, et à chacune des rencontres au Camp Nou, le stade de la ville, elle devient comme figée dans le temps. Cherchez une location d’appartement à Barcelone pour profiter de toutes ces équipes de sport. Ceci dit, il n’y a pas que le foot qui fait de Barcelone une ville riche en sports, mais également son équipe de basketball et de handball. Voici un aperçu de ses meilleures équipes de sport.

FC Barcelona (football)

Le nom officiel de cette équipe est en Catalan, Futbol Club Barcelona et a pour entraineur Luis Enrique. Elle a été créée en 1899, et évolue au sein du championnat de football d’Espagne. Au niveau européen, il faut savoir que ce club explose tous les records en ayant été le plus titré des clubs du 21ème siècle. Que dire d’autre sur son palmarès ? Le Barca a gagné quatre fois la Ligue des champions et a remporté 26 Coupes d’Espagne. Ce sont ses joueurs qui en sont à l’origine, avec certains des meilleurs au monde, tels qu’Andrés Iniesta, deuxième du Ballon d’or 2010, et l’attaquant argentin Lionel Messi.

Barcelona Bàsquet (basketball)

Le FC Barcelone Regal est un club de basket-ball, qui partage la salle multisports du Palau Blaugrana avec le Handball, et se trouve être un excellent club, parmi les meilleurs d’Europe. Le FC Barcelone a plusieurs fois rencontré les équipes de la NBA et a même eu le loisir d’en vaincre 3 d’entre elles : les Sixers de Philadelphie en 2006, les Lakers de Los Angeles en 2010 et les Mavericks de Dallas en 2012. Leur entraineur est Xavi Pascual depuis 2008 qui les mène actuellement en 3ème place du classement de la ligue de Basket Espagnole. L’équipe vient d’ailleurs d’intégrer un joueur français depuis décembre 2014 : le célèbre Edwin Jackson.

FC Barcelona Handbol (handball)

Le Handball Club de Barcelone a été fondé en 1942 et est entraîné par Xavi Pascual. Cette équipe a remporté énormément de succès depuis sa création, à savoir, 6 titres de Championnat d’Espagne ainsi que 8 Coupes d’Europe, faisant du club de Handball, un des plus titrés d’Europe. Bien sur, l’équipe continue sur sa lancée, malgré que les joueurs aient changés, elle n’en reste pas moins une équipe bien composée avec des joueurs tels que : le capitaine David Barrufet, Nagy Skrbic ou Iker Romero.

Avec la rentrée vous vous demandez surement quelles sont les changements au niveau des offres foot sur les différentes chaînes.

CanalSat est toujours présent avec ces différentes offres avec le pack sport :

  • MA CHAINE SPORT
  • Eurosport
  • OLTV
  • OMTV
  • L’Equipe 21
  • Eurosport / Eurosport 2
  • Girondin TV
  • BeinSports1 / BeinSports2
  • Ma Chaine Sport

Voici un petit cadeau un code réduction canalsat ou canal plus de 50€ avec lafemis.fr cliquez ici

Il y a la possibilité d’avoir également la chaîne FOOT+ : canal 24/24 dédié au foot qui permet de ragarder des match à la carte. Depuis 2012 Foot+ à perdu les droits de diffusion de la ligue 1 au profit de BeInSports. Cependant la chaine permet de diffuser les matchs d’autres championnats comme : La Barclay’s Premier League, la Serie A et la Bundesliga. Mais également deux affiches de chaque journée des Championnats Portugais et du foot Hollandais.

Canal+ diffuse également pas mal de matchs de Ligue 1 et Ligue des Champions en exclusivité. Vous pouvez souscrire à cette chaîne indépendamment de Canalsat. Son coût est de 19,90€/mois actuellement. A prendre si vous pouvez voir en direct les plus grosses affiches de Ligue 1 comme OM-PSG par exemple. En effet jusqu’à 2020 Canal+ diffusera les trois meilleurs matchs de chaque journée de championnat ainsi que des magazines du samedi et du dimanche soir.

Avec l’offre Canalsat vous pouvez également avoir accès aux chaines BeInSport qui vous permettront de voir 100% du foot français ainsi que d’autres championnats pour un abonnement mensuel de 12€/mois sans engagement ! Disponible depuis juin 2012, Beinsport. Voici la liste des matchs diffusés : Ligue 1, Ligue 2, Bundesliga, Coupe d’Allemagne de football, Liga BBVA, Coupe du Roi, Série A, Coupe d’Italie, Npower Championship, Capital One Cup, Community Shield, FA Cup, Liga ZON Sagres.

Il est souvent difficile de trouver un casino en ligne ou vous pourrez vous évader tout en vous sentant en sécurité. Ne cherchez pas plus longtemps car vous l’avez trouvé : le Casino Bellevue vous accueille à bord d’un paquebot de luxe plein de charme pour une aventure exceptionnelle ! Les amateurs de machines à sous seront ravis de trouver à Bellevue Casino en ligne une large variété de jeux de hasard dont les plus connues : Funky Money, Aztec’s Millions, Achilles ou encore la toute dernière Hairway to Heaven a 50 lignes et 5 rouleaux. Vous pourrez, grâce au mode démo jouer librement aux machines à sous gratuitement avant de tenter votre chance en réel en seulement quelques clics pour tenter de gagner le gros lot !

Le Casino Bellevue vous permettra de déposer et retirer en toute sécurité et par de nombreux moyens de paiement tels que : Visa, Mastercard, Neteller (portefeuille électronique) ou encore les fameux tickets prépayés : Ukash, Paysafecard et Neosurf pour plus de discrétion. Les transactions se feront en euros et non pas en dollars, pour le bonheur de tous.

Vous aurez la possibilité en tant que français de naviguer sur le site dans votre langue maternelle, sans faire d’effort, et également de communiquer avec l’équipe du service clientèle, présente 24/24 7j/7 pour répondre à tous vos besoins et à toutes vos interrogations.

Ne perdez pas plus de temps, inscrivez-vous dès maintenant et venez bénéficier de 200% de bonus de bienvenue jusqu’à 3000 euros qui vous permettront un temps de jeu plus long et donc plus de chances de gain !

Aujourd’hui avec la forte avancé de la technologie dans le monde, les gens préfèrent utiliser leurs appareils mobiles pour la moindre tâche du quotidien. En effet, en France, pour parier en ligne, les Français utilisent de plus en plus leur iPhone, Smartphone ou leur tablette tactile. De plus les chiffres parlent d’eux même car début 2012 le nombre de personnes qui parient en ligne sur des évènements sportifs est passé a plus de 15%. Grace aux nouvelles technologies comme les Smartphones ou les tablettes tactiles, les parieurs ont augmentés ces dernières années. Comme indiqué ci-dessus, désormais plus de 15% des parieurs sportifs se connectent à ces nouveaux moyens de communication pour tenter leur chance aux jeux.

Développement

Les joueurs âgés de 55 à 64 ans ont augmentés contrairement aux jeunes joueurs de 18 à 24 ans qui ont plutôt reculé ces dernières années. Il est vrai que le Football qui est le sport le plus populaire était le plus parié sur des pages comme sports.bwin.be/fr/football mais aujourd’hui il est de moins en moins rare de parier sur un joueur de tennis ou un coureur de Formule 1. Pour ce qui est de la population plus âgés, les plus de 55 ans se rassemblent eux sur les paris des courses hippiques. Concrètement depuis ces dernières années, les Français se laissent tenter par les paris sportifs en ligne et ils ont envie de jouer pour peut-être gagner. Pour ce qui est des paris sportifs ils sont moins importants que les courses de cheveux qui génèrent les mises totales les plus importantes sur le marché des paris. Il y a bien sur le poker qui reste le jeu en ligne qui attire le plus à l’international. C’est pour cela que le géant Bwin a lancé ces dernières années des applications iPhone et Smartphones. En effet les joueurs retrouvent tout le contenu du site internet Bwin sur l’écran de leur téléphone portable.

Entrez dans l’action avec quelques-uns des meilleurs jeux de casino en ligne disponible ici casinobellevue.com au Casino Bellevue. Vous découvrirez une sélection de jeu pour tous les gouts et tous les budgets. Depuis les grands classiques du Casino tels que la roulette ou le blackjack en passant par les machines à sous les plus modernes.

En matière de machines à sous, de nombreux casinos souhaiteraient avoir la sélection du Casino Bellevue. Vous aurez le choix parmi de nombreux jeux avec différentes mises minimums. Certaines machines proposent des rouleaux simples avec les symboles classiques des machines à sous comme la cloche ou les Sept. D’autres machines vous réservent un design plus moderne avec différents thèmes comme un retour à l’époque des héros légendaires comme Achille ou un thème plus comique avec Elf Wars.

Vous trouverez également des machines disponibles avec de nombreuses lignes de paiements. Dans ce cas, vous pourrez choisir sur combien de ligne vous souhaitez miser. Vos mises seront plus importantes et vos gains seront bien sûr plus importants. Lorsqu’il s’agit de machine à sous, un des points importants est sans doute le montant du jackpot. Vous trouverez des machines classiques avec des jackpots fixes très importants. Vous décrocherez le jackpot en recevant les symboles gagnant disponibles dans le tableau des gains. Vous pourrez également tenter votre chance sur les fameuses machines à sous à jackpots progressifs. Ces jackpots progressifs ne cessent jamais d’augmenter et n’ont aucune limite. Lorsque la combinaison gagnante apparait, le joueur décroche le montant du jackpot du moment. La seconde suivante, le jackpot recommence sa course folle pour enrichir le prochain gagnant.

Vous aurez l’embarras du choix au casino Bellevue et vous trouverez toujours une machine adapte a votre envie et a votre budget. En plus de passer un bon moment sur ce casino vous pourrez également repartir avec d’énormes gains et parfois même changer votre vie !

Le Bayern Munich version 2012-2013 restera dans les livres d’histoire et laissera rêveurs les amateurs de statistiques, ou ceux de paris sportifs en ligne, qui même dans les scénarios les plus optimistes, n’avaient sans doute pas osé tenter un cumul de paris sur la victoire de trois compétitions majeures en une même année sur Unibet ! Scénario rarissime, que ce soit en Allemagne, ou plus largement, dans le cadre du football européen, le club bavarois a assis sa stature et fait oublier les géants que sont Barcelone, Madrid ou encore Chelsea…tout du moins cette année !

L’équipe du moment est bel et bien celle de la capitale de la Bavière, dont le palmarès vient s’enrichir d’un extraordinaire triplé avec les titres de Champion d’Allemagne, Champion d’Europe et de la Coupe d’Allemagne.

Quelques jours seulement après la victoire face au valeureux Borussia Dortmund dans les ultimes minutes de la finale de la Ligue des Champions, à Londres, un troisième trophée est donc revenu entre les mains de l’équipe de Franck Ribéry grâce à une victoire face à Stuttgart, qui a subi la loi de la formation de Müller, comme l’immense majorité des équipes européennes cette saison. Battue 3-2, l’équipe de Stuttgart fut battante, mais une nouvelle fois, le Bayern a montré sa force collective et individuelle dans les grands rendez-vous.

En inscrivant 151 buts cette saison, le Bayern est en or. D’or, l’avenir du club semble lui aussi être tissé. Götze, Guardiola… Autant de noms qui laissent augurer encore le meilleur pour cette équipe qui devra maintenant assumer le statut de favorite et première tête à abattre par tous. A la recherche de l’exploit, Munich se trouve désormais devant un autre grand challenge pour l’année à venir : garder ces trois incroyables trophées acquis au cours d’un même exercice dans les vitrines briquées du quartier général…

Eurosport

  • La Belgique et la Suisse dans le chapeau 1, où est le problème ?
    La Belgique et la Suisse devraient être têtes de série pour le tirage au sort du Mondial 2014. Rien de scandaleux à cela, défend notre partenaire Sharkfoot.
  • Anelka se pose en victime
    Nicolas Anelka a attribué, dans un entretien à France-Soir, la responsabilité du fiasco des Bleus au Mondial à Raymond Domenech et au journal l’Equipe qui avait rapporté des insultes contre l’entraîneur, qui lui avaient valu d’être exclu de l’équipe de France.
  • Evra et Gallas auditionnés
    Les défenseurs Patrice Evra et William Gallas ont été auditionnés lundi à Paris par la commission d’information chargée de faire la lumière sur la grève de l’entraînement des joueurs de l’équipe de France durant le Mondial 2010.
  • Il veut virer Domenech
    Le conseil fédéral du 23 juillet pourrait proposer le licenciement de Raymond Domenech de la DTN. C’est notamment ce que demandera Guy Chambily, l’homme qui voulait se débarrasser de lui au printemps dernier avant d’être mis en minorité. Il s’explique ce matin dans « Le Parisien ».
  • Lizarazu relance Anelka
    Bixente Lizarazu poursuit son explication post-Mondial avec Nicolas Anelka, toujours par médias interposés : « Que va-t-il devenir après le foot ? », demande-t-il en substance dans Le Figaro après la contre-attaque du « banni » des Bleus dans France Soir.
  • Cantona enterre l’Angleterre
    Selon Eric Cantona, l’Angleterre est au bord du précipice. L’ancien capitaine de Manchester United pense que la sélection aux Trois Lions disparaitra des grandes compétitions d’ici une décennie si jamais la Premier League continue à snober les jeunes talents locaux.
  • Trois hommes pour interroger les Bleus
    La FFF a mandaté, jeudi, une commission d’enquête constituée de trois personnalités indépendantes pour éclaircir l’épisode de la grève des Bleus à la Coupe du monde. Elle devra avoir fini son travail dans un mois environ.
  • Bleus-bis en Norvège ?
    Laurent Blanc songerait à ne sélectionner aucun des mutins de Knysna pour le premier match de son mandat au mois d’août prochain. C’est l’information défendue par France Football vendredi matin. Elle va à l’encontre de tout ce qui se dit sur ce sujet.
  • Henry : « Bye bye » aux Bleus
    Thierry Henry a annoncé jeudi, dans un entretien avec l’agence américaine AP, la fin de sa carrière en équipe de France. Ce n’est qu’une demi-surprise après la signature, à bientôt 33 ans, d’un contrat avec les New York Red Bulls. La fin de treize saisons avec le maillot bleu : 51 buts en 123 capes.
  • L’Argentine presse Maradona de rester
    La fédération argentine demande à Diego Maradona un bilan de la Coupe du monde 2010 et… un projet pour aller jusqu’en 2014. L’idole est retenue, douze jours après ses petites phrases qui annonçaient son retrait. « Mon cycle est terminé » disait-il. Il pourrait se rouvrir…
  • Eto’o parmi les pro-Le Guen
    Samuel Eto’o apporte un soutien à Paul Le Guen, son ex-sélectionneur, ce jeudi dans Le Parisien. « Je ne suis pas contre le fait qu’il continue », lance le Camerounais, qui espère pourtant du changement et revient sur le fiasco des Lions Indomptables au Mondial.
  • Anelka : « Si ça n’avait pas été moi… »
    Nicolas Anelka dit sa conviction que les Bleus auraient explosé, quoiqu’il arrive en Afrique du Sud. « Si ce n’était pas par moi que tout s’était précipité, cela serait arrivé par quelqu’un d’autre ». Il se confie ce jeudi à France Soir.
  • Webb ne regrette rien
    Howard Webb se dit « satisfait » de son arbitrage lors de la finale de la Coupe du monde entre l’Espagne et les Pays-Bas (1-0 a.p.). Mais il a jugé les conditions « difficiles » à son retour à Londres, mardi. Durant ce match, il avait notamment distribué 14 cartons jaunes, un record à ce niveau.
  • L’Espagne sur le podium de l’histoire
    Comme la RFA et la France avant elle, l’Espagne a remporté deux grands tournois internationaux en deux ans. Cet accomplissement lui assure une place à part dans l’histoire. Devant les Allemands de l’Ouest (1972-74) et les Français (1998-00) ? Pas impossible. Son histoire n’est pas terminée.
  • Fabregas bien attrapé
    Cesc Fabregas avec le maillot de Barcelone ? C’était un piège tendu par ses amis de la Seleccion championne du monde Reina, Puyol et Piqué.
  • Crise à la FFF : dernière ligne droite
    A une semaine du conseil fédéral de la dernière chance, Frédéric Thiriez est limpide dans Le Figaro: la ligne de démarcation entre pros et amateurs concerne la profondeur de la réforme des institutions de la FFF. Un dossier que Fernand Duchaussoy classait au rang des accessoires la semaine dernière.
  • Un Mondial de folie !
    La Coupe du monde 2010 a pris fin après un mois de folie en Afrique du Sud. Des vuvuzelas, des buts d’anthologie, des Bleus qui déçoivent, des stars au rendez-vous, d’autres aux abonnés absents, des frasques de Diego… Revivez toutes les images fortes du Mondial.
  • Transferts : Mondialistes sur le gril
    Ils ont brillé en Afrique du Sud. Ils devraient désormais s’illustrer dans les rubriques transferts. Les jeunes Allemands (Ozil ou Khedira), des stars (Forlan, Schweinsteiger, Torres, Fabregas) et certains joueurs de L1 (Gyan, Bastos, Ayew) pourraient animer le mercato estival.
  • Gourcuff : le père a vu le malaise
    Christian Gourcuff, en regardant jouer les Bleus, a bien vu que son fils Yoann était court-circuité par le reste de l’équipe. Il le dit ce mardi à France Football.
  • B comme Bilan, I comme Insolite
    Afrique du Sud, Jabulani, Knysna, Poulpe, Vuvuzela, Webb, Mandela, X (comme la taupe), Y (comme le chromosome masculin). Ce qu’il faut retenir de cette 19e Coupe du monde est dans notre ABCdaire. Des infos les plus sérieuses aux plus… décalées. Allez, c’était bien quand même.

PubFoot