• Garbiñe Muguruza encourage la Roja
    Les Espagnols vont devoir prendre exemple sur elle.

    Vainqueur surprise de Roland Garros contre Serena Williams cette année, la joueuse espagnole Garbiñe Muguruza a souhaité encourager…

  • Quand Aulas accueille les Bleus dans son stade
    Jean-Michel Aulas peut avoir le sourire.

    Les joueurs de l’équipe de France disputeront ce dimanche à 15h leur huitième de finale de l’Euro contre l’Irlande, au Parc Olympique…

  • Király, sa famille d’abord
    Non content d’être le recordman de sélections en équipe de Hongrie et le type le plus classe de l’Euro portant beau le falzard gris 100 % coton, Gábor Király s’est construit un petit business prospère réunissant association sportive, centre de formation et fringues siglées. Avec ses proches en coulisses.
    L’inscription apparaît en gros et en pleine poire devant le 44, rue de Timisoara à Szombathely.  » Complexe sportif Király, fondé en 2003 « . Au moment où le chouchou du Hertha Berlin…
  • Krisztián Németh, atout cœur
    Maqué avec une handballeuse élevée dans la partie magyarophone de la Slovaquie, Krisztián Németh est l’un des représentants de charme du  » Nemzeti 11  » qui va mettre le paquet pour défier la logique et battre la Belgique. La journaliste américaine Kacie McDonnell ne s’y est pas trompée en le conviant à une séance de jongles télévisée, parsemée de regards complices lorsqu’il impressionnait la MLS au Sporting Kansas City. De quoi inquiéter sa belle face à son potentiel de lover ?Elle s’appelle Zsóka. Zsóka Horváth. Elle est originaire de Dunajská Streda (Dunaszerdahely en magyar, ndlr) et maîtrise parfaitement l’idiome de Viktor Orbán. En Hongrie, on la connaît…
  • Et si Wilmots avait tout compris ?
    Le vrai génie, c’est lui. Battu en ouverture par l’Italie, Marc Wilmots a réussi à placer sa Belgique dans la partie consolante de cet Euro. Le rendez-vous est donné : sa vie changera à Saint-Denis, le 10 juillet prochain.Les cheveux en arrière façon Jack Nicholson, le sourire en coin, il est là, face à la presse et il plastronne : « La Suède s’est livrée et si tu te livres contre nous, tu es puni !…
  • « Puskás, Hidegkuti, vous ne connaissez peut-être pas, mais bon… »
    À près de 92 ans, Robert Van Kerkhoven, dit « Bob », est le doyen des Diables rouges. Alors que les contemporains de ses arrières petits enfants s’apprêtent à affronter la Hongrie en huitièmes de l’Euro, Bob revient sur la victoire historique des siens contre les Magyars époque Onze d’or. C’était il y a tout pile 60 ans et il avait même marqué…
    Alors Robert, comment se passe votre Euro ?

    Je regarde assez bien. Bon, pas tous les matchs naturellement, je zappe beaucoup et je fais comme en cyclisme : je regarde…

  • Mais bordel, il joue quand, Michy ?
    Depuis le début de l’Euro, Michy Batshuayi est plus que jamais titulaire sur le banc des Diables rouges, à la fin de la hiérarchie offensive décidée par Marc Wilmots. Et c’est bien dommage.Michy Batshuayi peut tirer la gueule. On joue la 87e minute, la Belgique mène 1-0 contre la Suède depuis le but de Radja Nainggolan. C’est le dernier match de poule, et les Belges sont…
  • 37 secondes de « goool » d’un commentateur colombien
    Il n’y a pas que les joueurs qui brillent lors de l’Euro ou la Copa América.

    Lors du match opposant l’Islande à l’Autriche (2-1) en phase de poules,

  • Les moutons irlandais sont dans leur match
    La pression monte en Irlande.

    À quelques heures d’affronter l’équipe de France en huitièmes de finale de l’Euro à Lyon, les supporters irlandais sont prêts à faire des…

  • Une supportrice croate folle de joie sur le but portugais
    L’image marquera cet Euro 2016 dans l’Hexagone.

    Le Portugal affrontait la Croatie, samedi à Lens,…

  • La France, le but avant l’ivresse
    Par trois fois, la France est parvenue à remporter une compétition internationale majeure. Par trois fois, le clap de fin était le même : un but à la toute dernière minute, déclic d’une explosion de joie intense et libératrice.On se croirait dans un thriller américain où le danger menace un héros en pleine galère, ou quand mademoiselle prend des plombes pour enfiler sa plus belle tenue de soirée. Chaque fois,…
  • La bonne blague de Shakira sur Shaqiri
    Shakira ne sait plus où donner de la tête.

    La chanteuse colombienne a sans doute observé la belle troisième place en Copa América accrochée par les coéquipiers de James Rodríguez…

  • À nous les petites Bordelaises !
    Ils s’infiltrent à chaque coin de rue. Squattent le moindre mètre carré des établissements dans lesquels la bière coule à flots. Ils chantent, fort, sont bourrés, fortement, et pourtant, les…
  • La victoire sinon rien pour l’Argentine
    Gerardo Martino n’envisage que la victoire.

    Dans une interview relayée par l’AFP, le sélectionneur de l’Argentine fait preuve de pragmatisme à la veille de la finale de la Copa…

  • Ante Čačić : « On a été punis »
    Cruelle défaite pour les Croates.

    Alors qu’ils abordaient les huitièmes de finale de l’Euro avec le statut d’équipe surprise de la compétition après avoir fini devant…

  • Belgique-Hongrie : à fond les filets !
    L’Euro 2016 n’est pas qu’une occasion de regarder du football au kilomètre. Non, c’est aussi les réunions entre potes à la maison pour de longues soirées de ballon. Et pour tenir la longueur, il faut savoir correctement se sustenter. So Foot a recueilli les conseils du chef cuisinier lyonnais – et fan de l’Olympique lyonnais – Grégory Cuilleron pour des apéros foot et food.
    Pour ceux qui n’en ont qu’une connaissance réduite, la gastronomie hongroise tient en un seul mot : goulash. Et force est de constater qu’il est encore plus compliqué de patauger dans ce plat…
  • Barton : « L’Éire va essayer de frustrer les Français »
    Un match pas simple.

    Voilà ce qui attend les Bleus ce dimanche face à l’Irlande en 8es de finale de l’Euro. C’est en tout cas l’avis de Joey Barton, qui livre son sentiment…

  • Avantage France
    Déjà avantagée par ses trois jours de récupération supplémentaires par rapport à l’Irlande, qu’elle affronte en huitièmes de finale ce dimanche après-midi, l’équipe de France a aussi pu compter sur l’organisateur pour n’allouer qu’un peu moins de 5000 billets à la Green Army. Qui devrait pourtant envoyer 30 000 de ses soldats dans les rues de Lyon. Un peu trop ?Didier Deschamps a bien essayé de faire l’étonné. « Vous avez de sacrées questions, vous… » Pas grand-chose à voir avec le Tout-Puissant, pourtant : la France est-elle avantagée…
  • Hendrick Tonic
    C’est la révélation irlandaise de ce championnat d’Europe. Homme à tout faire au cœur du système de Martin O’Neill lors du premier tour, Jeff Hendrick est pour le moment l’un des seuls sourires de cette Irlande et sera la première arme contre l’équipe de France.Le sourire est gêné, le regard perdu. Il est seul, dans un coin du stade Pierre-Mauroy de Lille. La scène ne dure que le temps d’un souffle, mais prend tout son sens par la symbolique de…
  • « Il faut tuer d’entrée l’engouement irlandais »
    Maxime Blanchard, joueur des Shamrock Rovers, côtoie des Irlandais tous les week-ends sur les terrains de foot. Et selon lui, il va falloir que l’équipe de France les mate d’entrée pour obtenir son ticket pour les quarts de finale.Cela fait maintenant un an et demi que Maxime Blanchard, normand de naissance, joue en Irlande aux Shamrock Rovers. À Dublin pendant l’Euro, il sera sûrement à la fan zone pour supporter…