Eurosport

  • Mal en point, le Real a fini par mettre le turbo
    LIGA – Le Real Madrid a transformé une soirée mal embarquée en excellente opération. Mené 2-0 à l’entame de la dernière demi-heure sur la pelouse de Villarreal, les champions d’Europe ont renversé la vapeur pour s’imposer 3-2 grâce à des buts de Bale, Ronaldo et Morata. Le Real reprend un point d’avance sur le Barça et compte un match de moins que les Blaugrana.
  • Les 9 infos mercato qui vous ont échappé vendredi
    TRANSFERTS – La succession de Ranieri, l’intérêt du Real Madrid pour Silva et Mbappé, la confidence de McCourt, voici notre bulletin mercato du jour.
  • Zidane : « On a perdu le match en dix minutes »
    LIGA – Le Real Madrid, toujours leader du championnat, s’est incliné mercredi soir à Valence (2-1) en match en retard de la 16e journée de Liga. Et Zinedine Zidane considère que son équipe a trop raté pour prétendre à mieux.
  • Le Real a grillé un joker à Mestalla
    LIGA – Le Real Madrid a été battu à Mestalla par Valence (2-1), mercredi en match en retard de la 16e journée. Les Madrilènes ont concédé leur deuxième défaite de la saison en championnat et grillé un de leur deux jokers pour prendre le large devant le Barça et Séville, qui restent respectivement à un et trois points du leader. Pour Valence, désormais 14e, c’est une deuxième victoire de rang.
  • Zidane : « Tout se joue maintenant »
    LIGA – Le Real Madrid va jouer un match en retard contre Valence mercredi soir et pourrait prendre 4 points d’avance sur Barcelone. Pour Zinédine Zidane, la saison de son équipe est en train de se jouer.
  • Le Real pour porter l’estocade
    LIGA – Alors que le Real aborde deux matches à l’extérieur, la formation de Zinedine Zidane a l’occasion de porter son avance en tête du championnat à 7 points. Autrement dit, un écart énorme. Mais l’entraîneur français reste sur ses gardes.
  • Les 9 infos mercato qui vous ont échappé mardi
    TRANSFERTS – Isco veut quitter le Real Madrid, Dortmund accélère sur un grand talent de Bundesliga, Séville s’accroche à Sampaoli… voici notre bulletin mercato du jour.
  • Toute l’Europe s’arrache Moussa Dembélé, le Real en tête
    TRANSFERTS – En feu cette saison au Celtic, le jeune et prometteur attaquant français Moussa Dembélé affole les cadors européens. Le dernier en date n’est autre que le Real Madrid.
  • Morata guide le Real, Bale signe son retour
    LIGA – Le Real Madrid gardera la main à l’issue de la 23e journée. Les Merengue ont assuré une victoire tranquille et sereine face à l’Espanyol Barcelone samedi (2-0). Alvaro Morata et Gareth Bale sont venus sceller le sort de ce match, qui leur permet de tenir encore le Barça à distance.
  • Luca Zidane retenu par son père en l’absence de Navas
    LIGA – Zinédine Zidane, l’entraîneur du Real Madrid, a décidé de laisser Keylor Navas au repos. Et de convoquer son fils, comme troisième gardien, en vue du match face à l’Espanyol, samedi après-midi (16h15).
  • James Rodriguez est redevenu un peu plus qu’un plan B pour le Real de Zidane
    LIGA – Après un année laborieuse, James Rodriguez se refait peu à peu une place au Real Madrid, hôte de l’Espanyol Barcelone samedi (16h45). En attendant le retour imminent de Gareth Bale.
  • Pour conserver sa couronne, le Real aura besoin du vrai Ronaldo
    LIGUE DES CHAMPIONS – Cantonné à un rôle de passeur, Cristiano Ronaldo a participé timidement au succès du Real Madrid sur Naples mercredi (3-1), en 8e de finale aller. Le Portugais, tendre dans ses offensives, demeure assez loin de son meilleur niveau.
  • Benzema et le Real avaient de la ressource
    LIGUE DES CHAMPIONS – Douché par Insigne dès la 8e minute, le Real Madrid a trouvé la force d’inverser la tendance face au Napoli (3-1), en 8e de finale aller. Karim Benzema en a profité pour devenir le meilleur buteur français de la compétition, devant Thierry Henry. Match retour le 7 mars, à San Paolo.
  • Benzema passe devant Henry pour devenir le meilleur buteur français de l’histoire
    LIGUE DES CHAMPIONS – Auteur de l’égalisation du Real Madrid à Naples, Karim Benzema a inscrit le 51e but de sa carrière en C1. Il dépasse ainsi Thierry Henry (50) dans la prestigieuse compétition européenne.
  • Pour Maradona, le Real-Naples de septembre 1987 est un mauvais souvenir
    LIGUE DES CHAMPIONS – 16 septembre 1987, le Real Madrid reçoit Naples pour un 16e de finale qui se jouera dans un stade vide. Huis clos oblige, seuls des journalistes auront le privilère de voir Maradona fouler la pelouse de Santiago Bernabeu. Un match qui n’aura pas laissé un bon souvenir à l’Argentin. (Réalisation : Pierrick de Morel)
  • Ronaldo, la disette inhabituelle qui ne peut pas durer
    LIGUE DES CHAMPIONS – Avant de retrouver Naples en huitièmes de finale aller ce mercredi, Cristiano Ronaldo n’a plus marqué en Ligue des champions depuis 433 minutes. CR7 n’avait jamais connu une telle période de disette avec le Real Madrid. Mais il y a fort à parier que cela ne va pas durer.
  • Benzema ne marque pas ? Pour Zidane, c’est sa complicité avec Ronaldo qui compte
    LIGUE DES CHAMPIONS – Critiqué en Espagne ces derniers temps pour ne pas marquer assez de buts, Karim Benzema a trouvé un soutien de poids en la personne de Zinédine Zidane. Son entraîneur souligne également son entente avec Cristiano Ronaldo.
  • Sans Higuain, plus belle la vie pour le Napoli
    LIGUE DES CHAMPIONS – L’été dernier, le Napoli a été pratiquement contraint de se séparer de Gonzalo Higuain, tout frais néo-recordman du nombre de buts inscrits sur une seule saison de Serie A (36). Or, rarement une équipe aura aussi bien digéré le départ de son meilleur élément.
  • Le Parc des Princes est le 7e stade de football qui génère le plus de revenus
    STADES – Lors de la saison 2015-2016, le Parc des Princes est le septième stade de football à avoir généré le plus de revenus selon une récente étude du cabinet Deloitte.
  • Le Real Madrid répond au Barça et reste leader
    LIGA – Vainqueur sur le terrain d’Osasuna (1-3) lors de la 22e journée samedi, le Real Madrid a repris la première place du championnat au FC Barcelone pour un point, mais avec deux matches en retard.